• Version 2014
  • Télécharger 0
  • Taille du fichier 39.28 MB
  • Nombre de fichiers 1
  • Date de création 22 mai 2014
  • Dernière mise à jour 4 juin 2020

Édith Maruéjouls-Benoit. Mixité, égalité et genre dans les espaces du loisir des jeunes : pertinence d’un paradigme féministe. 2014

"Les discours scientifiques et politiques sur la jeunesse s’attachent généralement aux problématiques de déviance, comportements à risque, délinquance et décrochage scolaire et oublient le plus souvent l’aspect heuristique de la variable genre. L’analyse de la répartition des filles et des garçons dans les espaces, équipements et temps de loisirs de trois communes périphériques de l’agglomération bordelaise montre l’hégémonie des garçons sur les loisirs organisés et le décrochage massif des filles à l’entrée au collège. Tout se passe comme si les garçons investissaient les espaces publics lorsqu’ils ne trouvent plus de réponses dans des pratiques encadrées, alors que les filles disparaissent de ces espaces et se replient vers la sphère privée. S’inscrivant dans une approche de géographie sociale, la thèse développe la pertinence d’une approche féministe comme paradigme scientifique dans la compréhension d’une territorialité différenciée femmes/hommes dans l’espace public."
Thèse réalisée par Edith Maruéjouls-Benoit à l'Université Michel de Montaigne - Bordeaux III, én géographie, école Doctorale Montaigne Humanités, soutenue en octobre 2014.

Attached Files

Fichier
These_Edith_MARUEJOULS_BENOIT.pdf