2024 | Étude sur les inégalités Femmes/Hommes et les VSS dans le jazz et les musiques improvisées (données 2022)

Fév 7, 2024

AJC, GRANDS FORMATS ET LA FNEIJMA publient une 2ᵉ étude sur les inégalités F/H dans le jazz et les musiques improvisées, réalisée par Marie Buscatto et Ionela Roharik, sociologues du genre, du travail et des arts.

Après une première étude menée en 2018, ces 3 réseaux et fédérations ont réalisé un nouvel état des lieux sur les inégalités entre femmes et hommes dans le jazz et les musiques improvisées ainsi qu’un premier constat sur les violences sexistes et sexuelles (VSS). Nous avons confié cette étude à Marie Buscatto et Ionela Roharik, deux universitaires expérimentées, sociologues du genre, du travail et des arts.

Après plus d’une année de recherches, de collecte et d’analyse, plus de 110 structures enquêtées (équipes artistiques, festivals et lieux de concerts, structures de formation), 510 personnes consultées, il est l’heure de lever le voile sur les résultats de cette étude. Si celle-ci révèle le maintien fort des inégalités entre femmes et hommes et la présence d’agissements sexistes encore peu nommés et peu combattus au quotidien, elle laisse apercevoir une volonté affirmée de la part des personnes et des institutions actives dans le milieu du jazz et des musiques improvisées en France de transformer ce secteur pour qu’il devienne plus favorable aux femmes musiciennes.

Parrainée par le ministère de la Culture et soutenue par le CNM, cette étude prolonge leur réflexion collective autour de l’égalité femmes-hommes, initiée il y a maintenant cinq ans et poursuivie depuis en observant, sensibilisant, débattant avec les autres acteur·rices du jazz et des musiques improvisées comme avec le reste du champ culturel.